Faustine Gaffory

Faustine GAFFORI

FAUSTINE GAFFORY, née de MATRA Sœur de Aleriu Francescu et Mariu Emmanuelle de Matra, femme de JP GafforY, entrée dans la légende en 1746 lorsqu'elle ordonna aux soldats commandés par son mari d'attaquer la citadelle de Corte, où les Génois retenaient leur jeune fils en otage. Elle se signala quelques années plus tard en résistant avec une poignée d'hommes, dans sa maison, à l'attaque des Génois revenus en force à Corte. Brandissant une torche au-dessus d'un baril de poudre, Faustine Gaffory menaça de tout faire sauter si l'on parlait de reddition : les assiégés tinrent tête à l'adversaire jusqu'à l'arrivée des renforts.